Les bébés du Pérou communiquent

            Conformément aux directives gouvernementales du 12 mars 2020, les responsables de l’association P.B.A.S. qui avaient programmé leur quine annuel le 18 avril 2020 à la salle des fêtes de Prades, préviennent les adhérents, sympathisants et tous ceux qui les soutiennent que le quine est reporté à une date ultérieure. Les différentes manifestations prévues par l’association : vide-greniers, cours d’espagnol, thés dansants, etc… sont reportées ou annulées.

            Pour parvenir au maintien de la crèche de Trujillo et compenser le manque à gagner dû à l’annulation des nombreuses manifestations généreusement organisées par les bénévoles, l’association lance un appel aux dons, pour toutes informations utiles merci de vous connecter au site « bebeduperou.org ». Les responsables rappellent que l’association est reconnue d’intérêt général et que 66% des dons peuvent être remboursés sous forme de réduction d’impôts.

Suite à l’épidémie de COVID-19, le Pérou a décidé du confinement de la population et du couvre-feu. Les transports en commun ne fonctionnent plus.

L’état péruvien verse 350 soles (environ 80 euros) par semaine aux familles des bidonvilles pour qu’elles puissent survivre sans aller travailler dans la rue.

Hida a été contrainte de fermer la crèche de Trujillo depuis le 15 mars 2020,

Nous vous tiendrons informés de l’évolution de la situation.

Association "pour les bébés de Alto Salaverry"

 

A l’origine de la création de notre petite crèche, l’expérience personnelle de la présidente, Isabelle Le

Moal.

 

Celle-ci a travaillé dans un premier temps dans un bidonville de Trujillo, ville située au Nord du

Pérou. Émue par la difficulté dans laquelle vivent de très nombreuses familles, elle a pris l’initiative

de créer une petite crèche qui accueille de très jeunes enfants, afin de permettre aux mamans d’aller

travailler dans des conditions convenables et ainsi améliorer un peu les conditions de vie de la

famille.

 

En effet, les bébés sont en général confiés aux autres enfants de la fratrie, parfois à peine plus âgés

qu’eux.

 

De retour en France, la présidente, soutenue et aidée par de nombreux bénévoles a créé une

association d’intérêt général loi 1901, qui fonctionne maintenant depuis 4 ans.

 

Notre crèche accueille à ce jour 15 enfants entre 1 an et 3 ans. Les activités d’éveil et les soins

d’hygiène quotidiens sont à la charge d’une institutrice petite enfance et une auxiliaire. Les bébés

reçoivent en outre un petit déjeuner et une collation au cours de la matinée.

 

Les fonds nécessaires au fonctionnement de cette crèche proviennent essentiellement des

adhésions, des activités diverses à l’initiative du bureau et des adhérents, des dons ponctuels, des

spectacles qui sont régulièrement réalisés avec des intervenants bénévoles.

 

Cette modeste association a su fédérer tout un réseau de personnes généreuses, altruistes, qui

n’hésitent pas à s’investir, à donner de leur temps, pour que ces bébés aient un peu bien-être, pour

que ces familles puissent avoir un petit coup de pouce pour essayer d’améliorer leur condition de vie.

Toutes les personnes qui souhaiteraient se joindre à nous seraient les bienvenues.

 

Isabelle Le Moal, présidente.